A difference between 1 and 2 (2020)

Eric Chenaux et DD Dorvillier

© Jacques Goldstein

« Comment savez-vous que vous n'êtes pas en train d'improviser? »      

Steve Paxton (Gravity, Contredanse Editions, 2018)        

« Steve Paxton a déclaré que 'l'esprit peut voyager à travers le corps'. C'est peut-être la meilleure façon de décrire ma première expérience devant le travail de DD : les corps se mouvaient sous des formes à la fois familières et non identifiables, brouillant les lignes du connu et de l'inconnu. Ce « flou des lignes » est ce qui inspire ma pratique artistique. Cela crée un espace pour la rencontre avec quelque chose que nous ne savons pas encore, quelque chose qui passe par l'expérience pour être saisi. L'art nous offre cette rencontre avec d'autres formes de compréhensions, et nous permet de faire l’expérience de voir et de penser autrement.» 

Eric Chenaux        

« La guitare se prend pour un saxophone!» 

DD Dorvillier                                                                                                                                                                                                                       

A difference between 1 and 2 apparaît dans la rencontre psychédélique entre deux énergies. Les interprètes négocient des pas, des accords, des comptes, le silence, la chanson, des suspensions, l'espace. Ils bougent et ils chantent, ils dés-écrivent leurs formes écrites, et ils accueillent l'ordinaire sans répondre aux attentes qui y sont inscrites. Ils sont étranges, drôles, et élégants à la fois. Ils confondent leurs danses avec une chanson. A difference between 1 and 2 is a dream – une chorégraphie pour mettre l'écoute en mouvement.

 

La chorégraphe et danseuse DD Dorvillier et le guitariste et chanteur Eric Chenaux présentent leur premier spectacle en commun. Pour cette création, les deux artistes ont décidé d’explorer les relations entre le son et le mouvement, la voix et le corps, la forme et la présence, l’instrument et l’espace, en entrelaçant au plus près leurs pratiques respectives. La danse de DD Dorvillier libère le mouvement de ses codes et de ses représentations, laissant la place à une rencontre où l'on peut voir et entendre différemment. Les musiques et les chansons d'Eric Chenaux sont désarrangées, presque invertébrées, laissant de larges espaces d’oscillations et de balancements où peut advenir cette même rencontre.

 

Musique originale et interprétation Eric Chenaux

Chorégraphie et interprétation DD Dorvillier

Direction technique Nicolas Barrot

Production Laura Aknin

Remerciements Caty Olive, Morgan Thorson, Sébastien Roux

Représentations

8 novembre 2019, Avant-première, La Dynamo de Banlieues bleues (Pantin, France)

4 avril 2020, Première, Festival Art Danse, L'atheneum (Dijon, France) - reporté

19 juin 2020, La Fraternelle (Saint-Claude, France) - reporté

10 otobre 2020, Première, Festival Art Danse, L'atheneum (Dijon, France)

5 novembre 2020, La Fraternelle (Saint-Claude, France)

Production Banlieues Bleues et DD Dorvillier / human future dance corps
Coproduction Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté, Fondation Royaumont dans le cadre du dispositif l’incubateur

Avec le soutien de la DRAC Bourgogne Franche-Comté, la Région Bourgogne-Franche-Comté, du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis dans le cadre de la résidence d’Eric Chenaux à la Dynamo de Banlieues Bleues et de la Spedidam